La grotte de Konglor-Natane

Crédit Photo : Thomas Calamé

La grotte de Konglor-Natane qui fait partie de l’aire nationale protégée de la Phou Hin Phou est un des sites phares et incontournables au Laos. Elle est parcourue de bout en bout par la rivière Nam Hin Boun, sur 7,5 kilomètres. Les deux villages de Konglor et de Natane, situés de part et d’autre de la grotte se partagent aujourd’hui le développement touristique de cette dernière.

Konglro Natane Cave
Konglor Natane Cave

La grotte s’est formée suite au ruissellement des eaux de pluies sur la montagne de Khammouane il y a plusieurs centaines de milliers d’années. De nombreuses concrétions se sont formées dans la grotte suite à la précipitation de l’eau sur les parois ou les plafonds de la grotte : des stalactites, des stalagmites, des colonnes et des draperies.

Les habitants de Natane et de Konglor connaissaient l’existence de leurs voisins, mais ils ignoraient qu’un passage souterrain permettait de les relier entre eux et utilisaient alors le sentier par-dessus la montagne. On dit que grâce à l’arrivée de canards domestiques par la sortie de la grotte, les habitants comprirent alors que la rivière traversait la montagne toute entière depuis Natane pour ressortir à Konglor.

grotte
Konglor Natane Cave

Selon les croyances locales, deux esprits habitaient les lieux. Personne n’osait alors pénétrer dans la grotte. C’est en 1920 que la grotte est traversée pour la première fois par une expédition de 5 volontaires. Ils traversent la grotte à la rame et ne sont éclairés que par des torches traditionnelles à faible autonomie.

Depuis 1980, la grotte est traversée en pirogues à moteur ce qui permet de rallier Konglor et Natane en une heure. Cela a vraiment bénéficié aux villageois de Natane, notamment pour le transport de marchandises, de motos et de matériel divers. La grotte constitue donc un véritable moyen de transport pour les villages qui se situent de part et d’autres de celle-ci, et ce depuis plusieurs siècles.